La liaison aérienne Annecy-Paris en zone de turbulences

Publié le par ARDSL

Dans son édition du 17 mars, L'Essor Savoyard revient sur la visite des élus hauts-savoyards et du président de la CCI à Paris. Ils ont rencontré le secrétaire d'Etat aux transports pour évoquer le futur de la relation aérienne entre Paris et Annecy. Nous publions l'article de l'hebdomadaire. Par ailleurs, lire notre billet du 8 mars L'Etat volera-t-il au secours de la liaison aérienne entre Annecy et Paris ?


Jusqu'à mars 2012, la liaison aérienne entre la capitale de la Haute-Savoie et celle de la France sera assurée, moyennant quelques ajustements. En revanche, passé cette date, nul ne sait ce qu'il en adviendra.

Vendredi 7 mars, Guy Métral, Christian Monteil et Jean-Luc Rigaut étaient à Paris pour y rencontrer Thierry Mariani, le [secrétaire d'Etat chargé] des transports, et les représentants d'Air France. L'objet de leur conversation : l'avenir de la liaison aérienne Annecy-Paris.

"Le calendrier était déterminé par la fin de la délégation de service public", explique Jean-Luc Rigaut, président de la communauté d'agglomération d'Annecy (C2A). "Il se trouve que le 7 mars, le partenariat entre la chambre de commerce et d'industrie (CCI), qui est gestionnaire de l'aéroport, et Air France, qui assure les vols, prenait fin. Nous nous rencontrions pour parler de la suite des événements, car Air France ne souhaitait pas poursuivre dans les conditions actuelles."  Il faut en effet savoir que malgré une stabilisation de la fréquentation - elle était de 65 000 voyageurs par an en 2006 et elle stagne à 50 000 depuis 2009 - et même une hausse depuis le début de l'année, la compagnie aérienne perd, selon ses propres calculs, près de 3M€ par an sur cette ligne. Elle souhaitait donc des garanties financières à l'heure de renouveler la DSP.

« Annecy n'est pas une agglomération enclavée »

Si l'entretien parisien s'est déroulé en présence du ministre, c'est parce que ce dernier avait le pouvoir de faire avancer les choses. A l'heure de remplacer, ou de renégocier, avec Air France, le fait de déclarer la liaison "d'utilité publique", aurait permis à la C2A ainsi qu'au Conseil général d'apporter à l'aéroport de Meythet la somme de 500000€ (250000€ de la part du Conseil général et 250000€ de la part de la C2A). Un apport qui aurait soulagé le transporteur aérien. marianiMais Thierry Mariani n'a pas souhaité accéder à la requête haut-savoyarde, arguant qu'« Annecy n'était pas une agglomération enclavée, et que les aéroports de Genève et de Lyon, ainsi que les liaisons en TGV entre la province et la capitale, offraient des alternatives crédibles ». De ce fait, pas de renflouement, et chacun est resté sur ses positions à l'issue de la réunion. Enfin presque. Car la compagnie s'est tout de même porté candidate à sa propre succession, mais sous conditions.

Quelques ajustements

Christian Monteil"Air France va encore continuer pendant un an", relate Christian Monteil, "mais la compagnie risque d'apporter quelques modifications par rapport à ce qu'elle propose actuellement." Ainsi, les avions, des ATR 42 (42 places) pourraient être remplacés par des ATR 72 et les horaires vont probablement être ajustés. S'il n'y aura toujours que 2 vols quotidiens, ces nouveaux créneaux permettront à l'équipage et à l'appareil de ne pas rester cloués à Annecy toute la journée. Des mesures qui seront probablement adoptées lors d'une réunion qui aura lieu dans les prochaines semaines.

En tout cas, ces discussions ont « rassuré» messieurs Métral, Monteil et Rigaut. Le premier estime « qu'il n'y a pas de catastrophe à prévoir sur cette ligne dans les mois à venir », et les deux derniers envisagent pour leur part d'investir la somme qu'ils voulaient mettre sur l'aéroport dans une campagne de publicité et de marketing, afin de rendre la ligne Annecy - Paris plus visible.


Depuis le 8 janvier 2011, les vols Meythet 9h45 - Orly Ouest 11h (LàS), Orly 11h30 - Meythet 12h45 (LàV), Orly 11h45 - Meythet 13h (S), Meythet 13h40 - Orly Ouest 14h55 (LàV) et Orly 15h25 - Meythet 16h40 (LàV) sont supprimés.

HORAIRES DES VOLS MEYTHET - ORLY

Meythet 6h05 - Orly Ouest 7h20 LàV

Orly 7h50 - Meyhet 9h10 LàV

Meythet 17h35 - Orly Ouest 18h50 DàV

Orly 19h25 - Meythet 20h40 DàV

La desserte actuelle est déjà subventionnée par les collectivités locales. La C2A (agglo d'Annecy) verse 128000€ et le Conseil général de la Haute-Savoie 60000€ chaque année.

Publié dans Aérien

Commenter cet article