Eté mouvementé entre Grenoble et Chambéry

Publié le par ARDSL

L’été risque d’être mouvementé pour les usagers

de la ligne Grenoble-Chambéry. Aucun train

TER ne circulera en effet du 28 mai au 4 septembre

entre les gares de Gières et de Montmélian

afin de permettre la réalisation d’une série de travaux

par Réseau ferré de France.

 

45 km de rails remplacés

 

Cette nouvelle étape de la modernisation du Sillon

Alpin Sud, immense programme lancé en 2007, qui

doit s’achever en 2013, va contraindre les usagers

de la ligne à saucissonner une partie de leur trajet

quotidien en passant par la route. Car pour compenser

cette coupure ferroviaire estivale, la SNCF et le

conseil général de l’Isère vont affréter des autocars

qui feront halte dans chacune des gares d’ordinaire

desservies par les trains. « Des annonces sont faites

dans les voitures par les contrôleurs. La semaine

précédant la coupure, des SMS et des mails seront

envoyés à nos abonnés », précise la SNCF.

 

Les travaux prévoient notamment le remplacement de 45

kilomètres de rails entre Gières et Montmélian, et le

rehaussement des quais dans les gares de Goncelin

et de Lancey pour faciliter l’accès aux personnes

à mobilité réduite. « Le trajet sera forcément plus

long pour les usagers, déplore Monique Giroud,

présidente de l’Association pour le développement

des transports en commun, des voies cyclables et

piétonnes dans la région grenobloise (ADTC). Ceux

qui prenaient leur vélo dans le train ne pourront

plus le faire ».

 

phase 2 sur les rails

 

Ces travaux, qui coûteront 300 millions d’euros

constituent la phase 2 du projet. La phase 1 avait

permis le doublement de la voie entre Saint-Marcellin

et Moirans, et la création du saut-de-mouton

de Moirans.

 

Créé le 03.05.11 à 04h38 -- Mis à jour le 03.05.11 à 04h38

Page 1 -.Source 20 Minutes.fr

Publié dans Travaux

Commenter cet article

BAISIN 04/05/2011 14:30


Il faut esperer que la SNCF aura la politesse d'informer la direction des CFF à Lausanne,pour qu'ils le mentionnent en gare Cornavin,ainsi que sur le teletexte.A Lyon,ils l'ont bien fait,à Chambéry
aussi,alors pourquoi pas Grenoble?